Ryanne

02/05/2017 - Temps de lecture : 4 min

Les conseils pour apprendre une langue étrangère quand on est un enfant

Les avantages à parler plusieurs langues :

C’est bien connu, les enfants ont plus d’aisance en matière de mémoire et d’apprentissage que les adultes. Apprendre une langue étrangère, surtout avant l’âge de 7 ans, est idéal. Si votre langue maternelle est différente de celle de votre conjoint(e), vous pouvez tout à fait lui parler tous les deux dans votre langue respective. Ainsi, le bébé capte des sons variés qui le préparent à l’apprentissage des langues.

Apprendre plus d’une langue a de nombreux avantages :

– C’est un excellent exercice intellectuel, en plus d’être enrichissant.
– L’enfant “polyglotte” décuple son habileté dans le langage et l’écoute, mais également en lecture et en écriture.
– Il est plus créatif
– Il est plus polyvalent, faire plusieurs tâches à la fois est d’autant plus facile pour lui.
– Il développe une meilleure mémoire.
– Il a une plus grande ouverture d’esprit

Nos conseils pour apprendre une langue étrangère :

Laisser l’enfant aller à son rythme

Apprendre une langue ne peut se faire que dans le respect du rythme de l’enfant. L’enfermer dans des livres de grammaire aura bien plus de chances de l’en décourager. Les règles de grammaire sont fondamentales, mais il faut garder en tête l’objectif de l’apprentissage d’une langue : la communication. Votre enfant parle espagnol mais il fait certaines erreurs de conjugaison ? Ce n’est pas grave ! S’il parvient à se faire comprendre, l’essentiel de l’apprentissage est acquis. La grammaire s’améliore au fil de la pratique et des années, mais surtout en pratiquant la langue avec des natifs ou encore en utilisant différents supports.

Parler et se baigner dans la culture

Pour mémoriser le vocabulaire, vous pouvez créer des petites cartes où vous écrivez d’un côté le mot en français, et de l’autre sa traduction en espagnol, par exemple. Ce petit jeu permettra à l’enfant de s’auto-interroger tout en s’amusant. Il peut décorer, colorier ses cartes avec des dessins illustrant le mot par exemple. Ceci le motivera d’autant plus pour apprendre. Apprendre en jouant, c’est toujours plus motivant ! Sur Squla, nous proposons par exemple des quiz pour apprendre les langues.
Mais il ne suffit pas seulement d’apprendre des mots. L’important est de savoir les utiliser dans un contexte, également, et donc apprendre des phrases entières, qui reprennent ces mots. Cela projettera l’enfant dans une situation en particulier et il retiendra mieux, par la suite.
Si votre enfant a dans son école des amis étrangers ou si vous en avez autour de vous, c’est idéal pour apprendre !

Apprendre sur différents supports

Encourager des conversations avec des natifs n’est pas toujours possible, mais il existe beaucoup de solutions pour multiplier les points de contact avec la langue !
Lire des livres pour enfants avec des images dans la langue d’apprentissage est toujours très efficace, même pour un adulte. Vous pouvez aussi charger de courts dessins animés – sous-titrés ou non, regarder des films en avec les sous-titres, jouer à des jeux éducatifs en ligne, par exemple. Ce qui compte le plus, c’est que votre enfant prenne du plaisir à apprendre ! Les langues ont l’avantage d’être apprises de 1001 façons, alors vous pouvez trouver tous les moyens les plus chouettes de divertir votre enfant tout en parlant !

Ne pas avoir peur de se tromper

C’est inévitable, l’enfant va avoir certaines difficultés au début de l’apprentissage. La prononciation, la grammaire, les mots diffèrent, et c’est tout à fait normal de se tromper. Il ne faut pas se focaliser sur ces erreurs. Laissez-le toujours finir sa phrase et encouragez le à parler.
C’est en pratiquant qu’il améliore son niveau, et l’apprentissage de la langue doit rester un plaisir. Sinon, votre enfant abordera cet apprentissage comme un devoir, et non comme une façon de communiquer. L’accent, l’orthographe, la grammaire, tout vient et s’améliore avec le temps en pratiquant ! Souvent, même les adultes font des erreurs dans la prononciation car ils ont “honte” de leur accent. L’erreur est donc plus due à de la gêne qu’à un oubli. La pratique fluide d’une langue réside avant tout dans la confiance ! Si vous corrigez chaque erreur de votre enfant, il ne se sentira pas à l’aise et sa fluidité en sera impactée. Si au contraire, vous le laissez parler et le faites baigner dans un environnement bilingue, son niveau s’améliorera au fil des années.

Ce blog vous a plu ? Partagez-le autour de vous!